Réunion, en février 2013, sur les carrières des fonctionnaires entre les syndicats de la fonction publique et Marylise Lebranchu, la ministre en charge du dossier.Fonction Publique

Pour financer le pacte de responsabilité et atteindre les 50 milliards d'économies sur trois ans, Ambition France  suggère à François Hollande de supprimer 300.000 postes de fonctionnaires d'ici 2020.

  • Alors que François Hollande a promis de réaliser 50 milliards d'euros d'économies d'ici la fin de son quinquennat pour financer le pacte de responsabilité et tenir ses engagements européens en matière de réduction du déficit public, le mouvement citoyen Ambition Frances propose un principe de dégel des rémunérations des fonctionnaires contre un non-remplacement partiel. Le but? Amplifier le «choc de confiance» et assurer une baisse de la dépense publique qui représente aujourd'hui 56 % du PIB.

     

  • Hausse de 10 % de la rémunération

    Concrètement, Ambition Frances suggère au gouvernement de ne pas remplacer 300.000 fonctionnaires sur les 500.000 qui prendront leur retraite d'ici 2020. «Cela laisse 6 ans aux fonctionnaires pour se réorganiser face au non remplacement. A l'heure du numérique, c'est totalement faisable», assure Éric Gérard, Président fondateur d'Ambition Frances. Pour lui, ces non-remplacements partiels crédibiliseraient le Pacte de responsabilité et faciliteraient les 50 milliards d'économies annoncés. «Aujourd'hui, on est comme un ménage qui vit endetté depuis 40 ans. Ce n'est plus possible», ajoute-t-il.

    En échange de ce non-remplacement, le mouvement citoyen prévoit une revalorisation de la rémunération des fonctionnaires en poste de 10 % sur la même période. «Nous ne voulons pas inquiéter les fonctionnaires. Nous pensons qu'il est plus motivant pour eux de savoir qu'ils seront moins nombreux plutôt que de geler leurs salaires», confie Éric Gérard. Bref, une forme de troc «emploi contre salaire», dans la même ligne que celui mis en place sous Nicolas Sarkozy qui, en échange du non-remplacement d'un départ sur deux à la retraite, avait promis de reverser la moitié des économies réalisées aux agents restés en place.

  • Un million en plus

    Alors que la France compte 20 millions d'habitants de moins que l'Allemagne, Éric Gérard rappelle qu'elle a pourtant un million de fonctionnaires en plus. Par ailleurs, Ambition France souligne une étude faite par l'OCDE sur l'emploi public qui représenterait 20,4 % de l'emploi total en France, contre 15,5 % dans la moyenne des pays de l'OCDE. «On est l'un des pays les plus suradministrés d'Europe, voire du monde», se désole le président de France Défis. Par ailleurs, 6 français sur 10 déclaraient récemment être favorables à une baisse du nombre de fonctionnaires.

Partagez cet article
  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le votre
Voté 0 sur 5 basé sur 0 voteurs
Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Ajouter vos commentaires

  1. Poster en tant qu'invité.
Rate this post:
0 Caractères
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Nos Visiteurs

315666
Aujourd'huiAujourd'hui602
HierHier582
Cette semaineCette semaine2687
Ce mois-ciCe mois-ci1184
Depuis toujoursDepuis toujours315666
Le jour le plus visité et pays d'origine du dernier visiteur 01-13-2019 : 1097
UNITED STATES
US

Vous connecter

Notre Lettre d'Information

Abonnez-vous et recevez gratuitement la Lettre Ambition France.
Civ.
J'accepte que mes données personnelles soient conservées par Ambition France
Si vous ne souhaitez plus recevoir notre Lettre d'Informations, merci de vous désinscrire ci-dessus après avoir rempli tous les champs
Voir notre politique de confidentialité

Acteurs Société Civile

Europe - Consultations citoyennes