Investir dans l'avenir : une politique globale de compétitivité pour la France

Par Olivier Ferrand et Louis Schweitzer - juillet 2012

Terra Nova publie aujourd'hui le rapport de Louis Schweitzer et Olivier Ferrand, "Investir dans l'avenir. Une politique globale de compétitivité pour la France". Ce rapport, présenté dans Les Échos, rappelle l'importance pour la France de définir une stratégie économique dans la mondialisation, autour des axes suivants : faire de l’État un nouveau stratège industriel, donner la priorité dans les investissements, améliorer la compétitivité-prix, encourager le développement des entreprises de taille intermédiaire, proposer une politique européenne de compétitivité. Ce rapport appelle à investir dans l'avenir : c'était, depuis plusieurs années, une conviction forte d'Olivier Ferrand. Il avait travaillé jusqu'en fin de semaine dernière à la publication, ce lundi, de ce rapport. Il consacra, ces derniers mois, beaucoup de temps et de passion à ce travail si cher à ses yeux.

Proposition n°1 : Un commissariat général à la compétitivité
Proposition n°2 : Créer un conseil de l’industrie
Proposition n°3 : L’organisation de filières industrielles

Proposition n°4 : Le renforcement des pôles de compétitivité

Télécharger la synthèse du rapport

 
Proposition n°5 : Un programme d'investissement d'avenir annuel
Proposition n°6 : Le renforcement du Fonds stratégique d'investissement (FSI)
Proposition n° 7 : Une banque publique d’investissement régionalisée (BPI).
Proposition n°8 : Le développement des partenariats public-privé dans la recherche
Proposition n°9 : Un taux d'impôt sur les sociétés plus réduit pour les bénéfices réinvestis que pour les bénéfices distribués

 

Proposition n°10 : Favoriser l’actionnariat de long terme
Proposition n°11 : Renforcer la présence de salariés dans les conseils d’administration des sociétés cotée
Proposition n°12 : Renforcer la stabilité des règles juridiques et fiscales pour favoriser l'investissement, national ou étranger
Proposition n°13 : La stabilisation sur cinq ans du crédit d’impôt recherche (CIR)
Proposition n°14 : Modifier la structure des prélèvements obligatoires : vers un financement fiscal de la sécurité sociale
Proposition n°15 : Cibler les exonérations de charges sur les secteurs exposés à la mondialisation.
Proposition n°16 : Des accords de compétitivité « gagnant gagnant »
Proposition n°17 : Une « commission du temps » et un délai global administratif opposable pour raccourcir les délais d’investissement
Proposition n°18 : Favoriser le recours au chômage partiel et réformer les procédures de licenciement collectif
Proposition n°19 : Limiter la déductibilité fiscale des indemnités de licenciement des salariés les mieux rémunérés
Proposition n°20 : Le raccourcissement des délais de paiement
Proposition n°21 : Des règles spécifiques pour les start up innovantes
Proposition n°22 : Un programme d’investissement d’avenir européen
Proposition n°23 : Renégocier le droit de la concurrence européen : de la concurrence maximale à la concurrence optimale
Proposition n°24 : Limiter la concurrence fiscale, promouvoir l’harmonisation fiscale
Proposition n°25 : Défendre la réciprocité, l’équité, la sécurité et la soutenabilité des relations commerciales internationales
Proposition n°26 : Garantir le financement de l’économie
Proposition n°27 : Maîtriser les prix de l’énergie
Proposition n°28 : Développer le capital humain
Partagez cet article
  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter votre commentaire
Classé 0 sur 5 et sur 0 votant
Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Noter ce message:
0 Caractères
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair ?

Nos Visiteurs

455385
Aujourd'huiAujourd'hui354
HierHier566
Cette semaineCette semaine1480
Ce mois-ciCe mois-ci12615
Depuis toujoursDepuis toujours455385
Le jour le plus visité et pays d'origine du dernier visiteur 04-29-2020 : 1050
UNITED STATES
US